Les soins palliatifs

Les soins palliatifs sont définis par la loi du 9 juin 1999 comme «des soins actifs et continus pratiqués par une équipe pluridisciplinaire en institution ou à domicile. Ils visent à soulager la douleur, à apaiser la souffrance psychique, à sauvegarder la dignité de la personne malade et à soutenir son entourage».

Ils en parlent…

«En fait, les soins palliatifs me semblent s'enraciner dans la résistance même de la vie à son propre flux d'effacement, - résistance de vulnérabilité à toutes les puissances, résistance éthique à l'abandon social et institutionnel, résistance à tout ce qui veut anticiper la mort et en produit d'avance la rupture à l'instant de la décision, résistance à la négation de ce temps de l'existence qui, pour être le dernier, le plus souffrant et le plus indicible, n'en demeure pas moins encore, pour l'être qui l'affronte comme pour nous, la vie de la vie» Emmanuel Hirsch, professeur d'éthique médicale, Université Paris Sud

L’espérance de vie augmente. Un nombre croissant de personnes atteintes de maladies chroniques, de handicaps sévères, voient leur durée de vie allongée. Quand une personne atteinte d’une maladie grave évolutive ou en phase terminale souhaite être prise en charge à son domicile ou dans son lieu de vie habituel (EHPAD ou autre établissement d’hébergement ou de soins), ce choix doit pouvoir être respecté autant que possible. Les EHPAD ou autres types d’établissements d’hébergement sont des lieux de vie, au même titre que le domicile, mais aussi des lieux de soins. Ils sont inévitablement confrontés à la fin de vie des résidents (la durée de vie moyenne en EHPAD est de 2 ans et 6 mois), de façon hétérogène en fonction des projets d’établissement. Ils devraient donc être capables d’offrir la possibilité d’une prise en charge palliative à tout résident en ayant le besoin. De même, toute personne vivant à domicile devrait pouvoir bénéficier d’une telle prise en charge.

Pour info

Les documents concernés par les changements introduits par la Loi n° 2016-87 du 2 février 2016 issue du rapport Claeys-Leonetti et créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie sont actualisés.

Depuis le menu outil, sélectionnez votre lieu d'exercice professionnel :