Les plaies chroniques chez la personne âgée

La problématique des plaies chroniques chez la personne âgée est très prégnante. La prise en soin et la prévention sont transversales, pluri-professionnelles et pluridisciplinaires. Elles impliquent les médecins, les infirmiers, les aides-soignants, les diététiciens, les kinésithérapeutes, les aides à domicile et tout professionnel en lien avec la personne âgée dépendante, tant en établissement qu'au domicile.

Les plaies chroniques sont responsables d'une part, d'une diminution de la qualité de vie des personnes du fait de leur retentissement douloureux et fonctionnel (perte d'autonomie), de l'altération de l'image de soi (souffrance psychique), d'autre part d'une augmentation de la charge en soins et donc du coût des soins.

Que les personnes vivent à leur domicile ou en établissement, il est important que les professionnels soient sensibilisés et formés à cette problématique, selon leur domaine de compétence : repérage des facteurs de risque de plaie, prévention et soins.

Le groupe de travail a sollicité la Société française et francophone des plaies et cicatrisations (SFFPC) et le Groupe PERSE (Prévention, Éducation, Recherche, Soins Escarres) et s'est appuyé sur les recommandations existantes.

De nombreux liens sont proposés avec les thématiques du programme MobiQual portant notamment sur :

  • l'alimentation et le risque de dénutrition chez la personne âgée en institution et au domicile (prévention des escarres, cicatrisation)
  • la douleur (notamment prévention de la douleur induite par les soins)
  • Le risque infectieux

Sélectionnez votre lieu d'exercice professionnel :