Nutrition / Dénutrition de la personne agée

Il est aujourd’hui reconnu que des facteurs nutritionnels ont un rôle déterminant pour limiter la survenue de pathologies liées au vieillissement et donc les pertes d’autonomie chez les personnes âgées. Or, la dénutrition protéino-énergétique est fréquente dans cette population. Selon les critères de la HAS, elle atteint 4% à 10% chez les personnes âgées vivant à domicile, 15% à 38% chez celles vivant en institution, et 30% à 70% chez les personnes âgées hospitalisées. La dénutrition de la personne âgée est encore un sujet méconnu. Elle est insuffisamment-diagnostiquée et repérée.

Le programme Mobiqual vous propose des outils pratiques pour vous aider à mieux comprendre l'importance d'une alimentation correcte chez une personne âgée vivant en établissement ou à domicile et ayant perdu de l'autonomie.

Voir la vidéo «Bien manger pour rester autonome»

Depuis le menu outil, sélectionnez votre lieu d'exercice professionnel :